Au Burkina Faso,l’Union européenne (UE) s’associe à la commémoration du 30e anniversaire de la...

Tout en rappelant que les enfants - comme groupe vulnérable de nos sociétés et socle de notre avenir - méritent une attention particulière, l’Union européenne (UE) s’associe à la commémoration du 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies (NU) pour les Droits de l’Enfant (CDE)

Au Cameroun,Rsf demande la libération d’Amadou Vamoulké “avant qu’il ne soit trop tard”

Reporters sans frontières (RSF) qui a rendu visite au journaliste détenu depuis trois ans et trois mois sans avoir été jugé est extrêmement préoccupée par la dégradation continue de son état de santé et demande aux autorités de procéder à une évacuation sanitaire immédiate de l’ancien directeur général de l’audiovisuel public camerounais.

Au Cameroun,«la transition politique et une alternance au sommet, sont inéluctables»

Une fois de plus, une visite du Chef de l’Etat camerounais à l’étranger, a donné lieu à des mouvements d’humeur largement médiatisés dans les réseaux sociaux. Cette médiatisation s’accompagne hélas, de prises de positions et de commentaires tendancieux, qui bien que n’engageant que leurs auteurs, appellent néanmoins des observations importantes. Le Mouvement Populaire pour le Dialogue et la Réconciliation(MPDR), parti politique du Professeur Jean-Claude Shanda Tonme, diplomate de carrière, n’a pas voulu rester en marge de ces évènements. Voici sa Déclaration sur la visite du Chef de l’Etat Camerounais en France et les incidents y relatifs

Au Cameroun,le gouvernement valide les Documents Quantitatifs et Estimatifs (DQE) des marchés des stades...

La Société PRIME POTOMAC remercie le Ministère des Sports et de l’Education Physique, d’avoir résolu cette situation, qui a longtemps plombé l’évolution de nos chantiers, en empêchant à l’entreprise de facturer ses travaux, depuis 14 mois.

Au Cameroun,le MPDR regrette amèrement l’inertie des pays de la CEMAC

Le Mouvement populaire pour le Dialogue et la Réconciliation (MPDR - PMDR), se félicite enfin de la décision d'amnistie et des grâces générales initiée par le Président Talom, et encourage tous les Etats Africains secoués par des crises et des divisions interminables, à  lui emboiter le pas sans complexe.Voici la déclaration du Professeur Jean-Claude Shanda Tonme,déclaration relative à la relation Afrique – France en général et la coopération monétaire en particulier.Voici la déclaration du Professeur Jean-Claude Shanda Tonme,déclaration relative à la relation Afrique – France en général et la coopération monétaire en particulier.

Au Cameroun,410 réfugiés centrafricains quittent Gado-Badjere et Lolo

Le premier convoi de rapatriement volontaire de réfugiés centrafricains désireux de rentrer chez eux est parti du Cameroun ce mercredi 23 octobre 2019, composé de 410 personnes.

Au Cameroun,reprise du paiement des prestations sociales au profit de la Camtel

La mesure prise le 10 octobre dernier par le Directeur Général de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale(CNPS) concerne "toutes les branches confondues,au profit des travailleurs,ex-travailleurs et ayants-droit "de la Cameroon Telecommunications ; a précisé Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame ; dans sa note de service N°51/19/DG/CNPS du 10 octobre 2019 parvenue à notre rédaction.

A DAKAR au Sénégal,9eme Réunion du Comite de Pilotage de la Stratégie Intégrée des...

Le Représentant Spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, a présidé, le 21 octobre 2019 à Dakar, la 9ème réunion du Comité de Pilotage de la Stratégie Intégrée des Nations Unies pour le Sahel (SINUS).

Au Cameroun, le MPDR lance la création des Comités Populaires de Médiation et de...

Le Mouvement Populaire pour le Dialogue et la Réconciliation(MPDR) du Professeur Jean-Claude Shanda Tonme vient de décider de mesures concrètes qui vont non seulement refléter les grandes orientations et les principes de base de son Mouvement, mais enclencher également un processus définitif pour retrouver l’amour et la concorde, l’entente et la tolérance, l’humilité et le sens de nos valeurs africaines profondes.

En Côte d’Ivoire,Hamed Bakayoko ouvre une Ecole de guerre

La première promotion est composée de 15 stagiaires, dont 2 Béninois, 1 Camerounais, 1 Sud-Africain et 11 Ivoiriens.