La rencontre entre les deux ministres s’est voulue solennelle et conviviale. Le Ministre Joseph LE de la Réforme administrative a fait le déplacement avec toute son équipe pour aller auprès de celui qu’il appelle « Cher ainé », le Ministre d’Etat, Ministre Bello Bouba Maigari, en charge du Tourisme et des Loisirs.

A l’origine de cette cérémonie, les nombreuses récriminations des usagers du service public qui tournent en général autour de l’opacité des procédures, les lenteurs dans le traitement des dossiers, la faible capacité des services publics à donner des informations exactes, complètes et précises sur les prestations qu’ils fournissent ,l’absence d’objectifs planifiés de services, de normes minimales de qualité, le monnayage des prestations supposées gratuites, l’absence d’une charte des services publics, l’insuffisance des instruments de mesure de la performance…

Un état des lieux déplorable qui, selon le Ministre Joseph LE de la fonction publique et de la réforme administrative : « impacte négativement l’image et la performance de nos services publics, constitue une source de préoccupation pour le gouvernement ».

La cérémonie de remise solennelle du Manuel de Procédures administratives et du Guide de l’Usager du Ministère du Tourisme et des Loisirs constituait une étape majeure dans la modernisation indispensable des services de ce Ministère.

Il était donc temps, comme l’a relevé le Ministre Joseph LE, dans son discours, qu’: « au regard de cette ambition qui ne peut prendre corps que si les exigences de qualité et de transparence des usagers spécifiques que sont les touristes, très souvent étrangers sont adressées conformément aux standards internationaux en la matière ».

« Les touristes nationaux ne sont pas en reste, car il est impérieux de susciter l’intérêt de nos concitoyens, souvent fascinés par les destinations lointaines, ou peu enclins à cette culture de découverte, pour les attractions touristiques de notre pays » ; explique le Ministre de la fonction publique camerounaise.

Pour y parvenir, le Ministère du Tourisme et des Loisirs doit opérer des changements et surtout faciliter l’accès à l’information sur ses services et prestations.

Le Manuel de procédures administratives et le Guide de l’usager vont permettre de normaliser les procédures, améliorer la qualité du service rendu aux usagers.

Les deux documents ont été élaborés suivant une approche participative, impliquant aussi bien les experts du Secrétariat Permanent à la Réforme Administrative(SPRA) que les cadres métiers du MINTOUL.

Instrument de transparence, de traçabilité des circuits de traitement des dossiers et d’amélioration des performances des services, le Manuel de Procédures Administratives , document de 242 pages en français et en anglais, rassemble 61 procédures essentielles issues de la simplification et de la rationalisation des procédures préexistantes.

Le Guide de l’Usager quant à lui, est un outil d’information destiné à renseigner le public sur 61 prestations essentielles du MINTOUL en précisant notamment, les conditions à remplir, les services compétents et les délais normatifs. Ce document de 110 pages est également disponible en français et en anglais.

Le Ministre d’Etat, Bello Bouba Maigari tout en exprimant sa gratitude à son cadet, de la fonction publique a rappelé que : « l’élaboration de ces documents s’inscrit dans le processus de modernisation de notre administration ». Pour le Ministre du Tourisme et des Loisirs : « les atouts du Guide de l’Usager et du Manuel de Procédures Administratives que nous venons de recevoir sont déterminants pour l’amélioration de la gouvernance et des performances de notre département ministériel ». 

Bello Bouba Maigari a par ailleurs indiqué que : « la satisfaction des usagers et la quête permanente de l’amélioration de nos services sont au cœur des préoccupations du Ministère du Tourisme et des Loisirs ».

« Les documents reçus permettront d’améliorer l’information des usagers en mettant à leur disposition tous les éléments requis pour un fonctionnement optimal du circuit de traitement des dossiers » ; a promis le Ministre d’Etat, Ministre du Tourisme et des Loisirs, Maigari Bello Bouba.

En somme, les deux documents constituent de puissants outils de lutte contre la corruption.

Le MINTOUL a rassuré son homologue de la fonction publique que : « les dispositions sont d’ores et déjà prises pour une appropriation et une large vulgarisation de ces documents dans les tous prochains jours »./.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here