Une vingtaine de journalistes de la presse nationale et internationale, partis de Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, dès les premières lueurs de la matinée du vendredi,13 décembre 2019 a bouclé le même jour par Limbé,dans la région du Sud-Ouest , sa première journée de voyage de presse.

Les hommes et femmes de médias, triés sur le volet, sont sur le terrain pour apprécier le niveau d’avancement des préparatifs sur le plan d’accueil et d’hébergement des participants au Championnat d’Afrique des Nations (Chan 2020) prévu en février de l’année prochaine au Cameroun.

Le rendez-vous sportif annoncé va drainer des milliers de visiteurs au pays de Paul Biya. Ces convives auront besoin de se loger dans les structures hotelières, répondant aux normes de la Caf. Au Ministère du tourisme et des loisirs, on veille pour que tout aille pour le mieux.

Après quatre heures de voyage passées entre Yaoundé et Douala,à  bord d’un car de 32 places, apprêté par le Ministère du Tourisme et des Loisirs, pour la circonstance, les hommes et femmes de médias ont fait leur première alt dans la capitale économique du pays. Ils ont d’abord été accueillis par Estelle Akoa,la responsable commercial et Marketing de « KRYSTAL Palace »,un hôtel cinq étoiles, nouvellement construit et que les travaux sont à  leur phase terminale avec l’ameublement de la structure. « Juste deux semaines, et tout sera au top » ; a dit Estelle AKOA à  la presse avant de prendre congé d’elle.

Les journalistes ont mis le cap sur l’hôtel « Akwa Palace », l’une des plus ancienne structure d’accueil et d’hébergement qui a choisit de rénover et de s’adapter aux exigences de la Confédération Africaine de Football.

A quelques pas de l’hôtel « Akwa Palace », la « Résidence La Falaise » se dresse majestueusement. Avec ses couleurs chatoyantes, ses meubles et chambres luxuriantes.Ici, le promoteur a misé sur la propreté des lieux, l’équipement en salle de sport, la promotion de la richesse culturelle camerounaise¦

Un peu plus loin de là,au quartier administratif à  Bonanjo, « Douala Rabinga Hôtel »,sûr de sa capacité d’accueil, fier de son passé lointain, mise sur l’expertise de son personnel dont l’âge ne paie pas la mine. Les responsables de « Douala Rabinga Hôtel » comptent par ailleurs sur leur richesse culinaire pour satisfaire les équipes et autres participants au Championnat Africain des Nations(CHAN 2020).

Si l’hôtel « Sawa de Douala » poursuit sa mue, avec les travaux de revêtement des murs et d’extension, « ONOMO Hôtels », le dernier né des hôtels quatre étoiles de la capitale économique affiche lui sa belle allure, ses couleurs argentées et son tout neuf. Ici,on ne badine pas avec la sécurité des clients, d’où la proximité avec les services de la Sécurité Militaire et de la police.

Dans l’après-midi de vendredi, les hommes et femmes des médias ont mis le cap sur Buéa.

A Buea, dans la capitale régionale du Sud-Ouest, deux structures hôtelières sont prêtes à  accueillir les participants au Championnat Africain des Nations : « Parliamentarian Flats Hotel », réhabilité par le Président de la République Paul Biya, à  l’occasion de la célébration des cinquantenaires de l’indépendance et de la Réunification du Cameroun. A un jet de pierre de là , « MOUNTAIN HOTEL » donne l’occasion au premier visiteur de découvrir à  partir d’une affiche géante,la richesse touristique du Sud-Ouest du pays.

A quelques dizaines de kilomètres de là , la ville de Limbé, chef-lieu du département du Fako, situé sur les berges de l’océan Atlantique, profite de son climat doux pour  offrir à  ses visiteurs, l’occasion de découvrir  la mer, les plages féeriques et la beauté des trois hôtels choisis pour accueillir le CHAN 2020 : « Splendeur hôtel », « FINI Hôtel » et « Atlantic Beach Hôtel » n’ont pas fait dans la dentelle dans l’ameublement de leur cadre, la formation du personnel d’accueil, la sécurité des lieux et l’innovation dans l’offre des services.

Avant de mettre le cap sur Bafoussam ce samedi,14 décembre 2019,la vingtaine des journalistes en voyage de presse a passé la nuit de vendredi à  samedi à  Limbé ;sous la conduite de Peter Kuma, le dynamique Chef cellule de la communication au Ministère du Tourisme et des Loisirs./.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here