Cela fait bien long qu’on avait plus vu pareille rencontre entre le personnel de la Cameroon Telecommunications(Camtel) et ses clients.La rencontre qui s’ouvre ce lundi au Palais des Congrès de Yaoundé,la capitale politique du Cameroun,est une grande première pour le nouveau top management de la Camtel,déterminé à imprimer sa marque.

Pierre après pierre,jour après jour,Madame Judith Yah Sunday épouse Achidi tente avec succès de reconstruire une société qui semblait au bord d’une banqueroute et qui avait déjà perdu la confiance de sa clientèle.

Dès ce lundi et ce,jusqu’à mardi,la Cameroon Telecommunications,sous la direction de Judith Yah Sunday,va tenter de convaincre des parténaires du secteur des communications électroniques. Un rendez-vous placé sous le thème:”Camtel au service des opérateurs et pour la transformation numérique du Cameroun”.

L’évènement est co-parrainé par le Ministère des Postes et Télécommunications et le Ministère de la Décentralisation et du Développement Local.

Les participants seront entretenus sur l’:”organisation du réseau de Camtel et ses modalités d’intervention”; le “Modèle d’ouverture de l’activité de Camtel aux tiers” et bien d’autres sujets qui seront disputés au cours des travaux. Une véritable opération de charme qui va certainement booster le carnet d’adresses clients de la Camtel.

On se rappelle que lorsqu’elle prenait, le 14 décembre 2018,les renes de cette institution, Madame Judith Yah Sunday avait trouvé une Camtel entachée de fautes de gestion et d’une qualité approximative de service.

Courant janvier 2019,17 employés avaient été mis à la porte par Madame le Directeur Général pour : « détournements des valeurs de l’entreprise, malversations financières, vols de cables, faux et usage de faux, trafics frauduleux de lignes, absences injustifiées» entre autres. La Camtel se trouvait alors à un tournant décisif.

Aujourd’hui, petit à petit, avec les enjeux de la fibre optique, l’amélioration de la qualité de services ,un personnel qualifié et disponible,un Dg à l’écoute de la clientèle… la Camtel rêve des lendemains qui chantent au Cameroun et en Afrique./.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here