« C’est un immense honneur de recevoir la médaille des Nations Unies. Cela représente onze mois de dur labeur consenti par mon Unité ici en Centrafrique et cela, dans des conditions particulièrement difficiles ». C’est en substance le sentiment qui animait le Capitaine Laure Koagne Mba au moment de recevoir la médaille des Nations Unies, ce samedi 17 Aout 2019 au Camp Jackson situé dans le 3eme arrondissement de la ville de Bangui.

Du haut de ses deux mètres et d’une imposante stature, le capitaine Mba et les membres de son Unité ont œuvré dans la protection des civils et de leurs biens et étaient aussi en appui aux Forces de Sécurité Intérieure centrafricaines (FSI). Médecin de formation, la journée de la jeune femme ne se résume pas qu’au maintien de la paix. « Je fais des consultations à la population centrafricaine, en plus des éléments de la MINUSCA, que ce soient des contingents ou des civils. Je suis aussi le médecin de l’Orphelinat Saint Charles à Lakouanga », nous confie-t-elle toute souriante. Outre ces tâches, le capitaine Mba est le point focal genre du contingent camerounais. A ce titre, elle s’attelle à ce que le respect du genre et de la diversité soit mis en avant au sein de son équipe.

Au moment de recevoir la médaille, le capitaine Mba a veillé à disposer ses éléments qu’elle appelle avec fierté ‘’les Lions indomptables du maintien de la paix’’ dans un ordre impeccable, faisant tonner sa voix lors des différentes étapes de la cérémonie solennelle de décoration. Tout se devait d’être correct selon elle car des hôtes de marques ont honoré l’évènement de leur présence, au rang desquels le Général de division, Pascal Champion, Chef de la composante Police de la MINUSCA, Nicolas Nzoyoum, Ambassadeur du Cameroun en RCA; Jean Symphorien MapenziPremier Vice-président de l’Assemblée Nationale; Émile Gros Raymond Nakombo, Maire de la ville de Bangui, entre autres.

Lors de la cérémonie, le chef de la composante Police de la MINUSCA (UNPol) a déclaré que ces braves femmes et hommes ont bien rempli leur mission. « Nous sommes fiers de votre pays. Comme vos compatriotes de l’Unité de Police Constituée N °1 de Bouar courant avril 2019, une Section de l’Unité célébrée ce jour a, avec bravoure, professionnalisme et dextérité, su s’interposer lors des récents évènements du 10, 11 et 12 juillet au PK5, entre les éléments d’un des groupes armés et les commerçants, assurant ainsi par votre posture robuste, la protection de plusieurs civils qui auraient pu être malencontreusement atteints », félicite le Général de division, Pascal Champion.

L’Unité de Police Constituée N°2 du Cameroun s’est faite également remarquée dans plusieurs domaines, notamment à travers son hôpital de niveau 1, où elle a procédé à la distribution gratuite de plus de mille produits pharmaceutiques lors de diverses campagnes de sante organisées au profit des populations centrafricaines. De même, elle est venue au secours de populations en procédant à la distribution de l’eau potable lors des pénuries d’eau enregistrées dans la ville.

Rappelons que la FPU 2 du Cameroun est arrivée à Bangui le 03 Septembre 2018.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here