Professeur Jean-Claude Shanda Tonme

Chers frères et sœurs du Congo,

Vous vous apprêtez à organiser des obsèques très officielles et plus que grandioses, à Monsieur Etienne Tsisekedi, mort à 84 ans, et « père comme il se dit chez vous, de la démocratie congolaise ».

C’est votre légitime droit voire même un devoir imparable qui consacre la coutume du respect de la sépulture des morts, de surcroît un haut commis de l’Etat qui aura été de toutes les gestions, de toutes les combines, de toutes les sauces, de tous les montages, de toutes vos joies relatives et de tous vos regrets éternels.

Cependant il est tout autant avisé et procède du légitime droit de tous les africains, de toutes les personnes sensibles, honnêtes et éprises de justice et d’instinct de vérité, de vous rappeler l’exigence impérieuse, de l’organisation des obsèques d’une solennité à la hauteur de son rang et de son symbole, pour PATRICE EMERY LUMUMBA, assassiné le 17 Janvier 1961 à l’âge de 35 ans, pour avoir osé revendiquer la dignité, la fierté et les aspirations de votre peuple./.

Yaoundé, le 30 Mai 2019

SHANDA TONME

Président de la Commission

Médiateur Universel

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here