Malgré son titre de premier ministre, Joseph Dion Ngute n’a qu’une très faible marge de manœuvre dans la nomination de ses collaborateurs, à l’image du secrétaire général de la primature. Ce poste imposé par la présidence est toujours occupé par Séraphin Magloire Fouda. Idem pour les trois conseillers spéciaux Bertha Ndoh, Francis Fonye et Touna Mama. Nommé début 2019 après avoir occupé la fonction de ministre délégué auprès du ministre des relations extérieures durant plusieurs années, Joseph Dion Ngute n’a pu s’entourer, à
l’immeuble Étoile de Yaoundé, siège de son bureau, que de deux hommes de confiance : Balungeli Confiance Ebune, 50 ans, administrateur civil et ancien préfet du département de la Menoua (ouest), qui officie comme directeur de cabinet, et le professeur d’université Pierre Fabien Nkot, 50 ans, conseiller chargé des affaires politiques originaire de la Sanaga-Maritime, dans la région du Littoral. Ces deux personnalités constituent la garde rapprochée
du chef du gouvernement. Le 24 mars, ils se trouvaient notamment auprès de Joseph Dion Ngute à N’Djamena, pour le sommet des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), où le premier ministre camerounais a représenté Paul Biya.
Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here