La conférence de presse de ce 30 avril 2019 à l’hôtel La Falaise se tient un mois après la hausse du prix de la bière annoncé le vendredi 1er mars 2019. Au lendemain, le syndicat national des exploitants des débits de boissons du Cameroun (SYNEDEBOC)avait  manifesté sa désapprobation concernant la décision du ministère du commerce d’augmenter de 50frs le prix de la bière.

Le président du SYNEDEBOC , Roger Tapa Tchiesso  avait, dans un entretien avec l’Agence digitale d’informations africaines, exprimé sa « désolation » tout en se demandant : « Comment se fait il qu’en ce moment précis, ou les camerounais n’ont rien dans les poches, on décide de manière unilatérale d’augmenter les prix. Déjà que quand c’était à 600 Fcfa , les gens n’arrivaient même pas à acheter une bière». Le président du syndicat national des exploitants des débits de boissons du Cameroun avait à l’occasion trouvé la décision du Ministre du commerce Luc Magloire Mbarga Atangana  d’incompréhensible : « «Ce qui nous surprend, c’est que le ministère du commerce avait publié une circulaire. En tout cas mercredi le 6 mars, nous avons une réunion avec le ministre du commerce, parcequ’ils nous avaient dit que les prix ne devaient pas augmenter, et c’est lui qui demande encore aux gens d’augmenter les prix. Tout  ça parceque le ministre des finances aurait dit que ça  a été pris en compte dans le budget 2019 et qu’il fallait à tout prix augmenter. Ils nous ont conviés à aucune réunion, ça c’est même être malhonnête».

La conférence de presse  que donne ce mardi, les exploitants des débits de boissons permettra certainement au SYNEDEBOC de faire le point sur la hausse du prix de la bière au Cameroun

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here