L’objectif global de l’initiative de la communauté Tidjanite est de favoriser à travers ces journées culturelles, notamment la  conférence internationale, des Échanges d’Expériences et de Réflexions pouvant  permettre aux opinions nationale et internationale de participer davantage à la construction des mécanismes de solidarité, de tolérance, et  de justice sociale, mécanismes porteurs de paix dans le monde. L’Islam bien compris sera partie prenante jusqu’au samedi, 06 avril 2019.

Les participants viennent du Nigeria, du Niger, du Tchad, du Gabon, de la Guinée Equatorial, de la Centrafrique… du Sénégal, de la Mauritanie, du Maroc, de la Côte d’Ivoire et de toutes les religions.

Au cours des deux jours de conclave, les échanges seront articulées autour du dialogue interreligieux et la problématique de la paix dans le monde, les contributions potentielles des femmes et des jeunes dans l’avènement d’une paix mondiale, les rôles et responsabilités des communautés à la base, avec diverses thématiques autour de la promotion de la culture de paix dans le monde ainsi que le partage de bonnes pratiques de  vivre-ensemble à travers « les pensées et actions pacifiques de Cheikh Ibrahim NIASS» (guide spirituelle de la Tidjaniya).

 

Attendus à l’issue des assises de réflexions et d’échanges autour de la question de la paix dans le monde :  l’adoption et la diffusion de la déclaration de Yaoundé; la synthèse des principales recommandations de la conférence ; l’Edition et la publication des Actes de la conférence ;  la mise sur pied d’un comité de veille et d’alerte chargé de prévenir les conflits et de suivre la mise  en œuvre des recommandations de la déclaration de Yaoundé.

Il est par ailleurs prévu  la mise en place d’un comité de médiation ou de sensibilisation en vue de la résolution durable de conflits et de la promotion de la pratique de Paix dans  le monde.

Plus de 20.000 participants  sont  attendus pour cette première édition des journées culturelles Cheick Ibrahim Niass  dont le thème est : « L’Islam Soufi et les valeurs humanistes de l’Islam: Cohabitation pacifique, tolérance et juste milieu »

La première édition des journées culturelles Cheick Ibrahim Niass  offre l’occasion de poser les jalons du cheminement vers un monde apaisé.

Elle constituera une opportunité pour des institutions variées composées d’associations, d’ONG, d’organisations internationales, d’instituts universitaires, de programmes et de structures étatiques de s’approprier une  plate-forme d’échanges d’informations et d’expériences sur les stratégies de construction et de sauvegarde pour les citoyens et les Etats.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here