Le Parti démocratique gabonais (PDG),en fête toute cette semaine. Fondé le 12 mars 1968 par  Omar Bongo Ondimba, le PDG célèbre ses 51 bougies.

“Une fête d’anniversaire malheureusement fortement teintée par les ennuis de santé d’Ali Bongo, son président; absent du territoire gabonais depuis près de 6 mois avec des retours furtifs de quelques heures”;écrit info241.com

“Une  absence, la première depuis l’histoire du parti sans son président”;rappelle nos confrères d’info241.com

“En l’absence d’Ali Bongo, c’est le secrétaire général du parti, Eric Dodo Bounguendza, qui est en première ligne”;a-t-on appris de sources concordantes.
Déjà lundi,un vernissage d’un livre a eu lieu dans l’après-midi au siège du parti; en ouverture des festivités. Livre hommage au président malade intitulé « Discours du distingué camarade président du Parti démocratique gabonais, Ali Bongo Ondimba : 2009-2017 ».
“Habitué aux célébrations fastes,le PDG a dû réduire ses ambitions à la baisse cette année.
Juste des messes dans les neuf provinces. Un besoin de recueillement religieux pour rendre hommage aux militants disparus mais certainement pour prier pour le président toujours en convalescence au Maroc. Une nécessité de l’heure !
Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here