Il est question pour les organisateurs de stimuler la création d’une industrie locale de la défense ; d’identifier les Startups locales à fort potentiel défense ; d’informer le grand public et les professionnels sur les enjeux modernes et les tendances technologiques en matière de sécurité nationale et défense (Cybersécurité, Intelligence artificielle…) ;de lutter contre la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée et les mouvements insurrectionnels en Afrique. Enfin, de renforcer l’image de marque et l’adhésion du grand public autour des forces de sécurité.

Selon nos confrères d’Afrotribune:« Will&Brothers a fabriqué trois types de drones. Le premier drone de la startup est dénommé « Algo » et a une portée de 20 km avec 45 minutes d’autonomie. Le deuxième est un hexacoptère appelé « Logarithm ». Le troisième drone est surnommé « Sanaga ». L’entrepreneur compte sur une nouvelle collecte de fonds pour accroitre la production des drones et conquérir les différents marchés ».

En attendant, la startup Will&Brothers envisage déjà développer un autre projet. William Elong veut créer une nouvelle intelligence artificielle dénommée « Cyclop ». Cela va permettre de « détecter automatiquement des personnes, des objets ou même des animaux, l’idée est de rendre les drones intelligents avec un peu de ressources », explique-t-il.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here