Avec /AA/Tunis

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a suspendu toutes ses activités d’assistance technique au Cameroun, pour non paiement d’arriérés de cotisations au budget de ladite instance, selon une correspondance adressée au Premier ministre, Jopseh Dion Ngute, par le ministre en charge du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana.

L’OMC a également décidé d’interdire au Cameroun l’accès à ses formations, rapporte le site Camer.be.

Les arriérés, d’un montant total cumulé de 180 millions FCFA ( environ 310 mille dollars) concernent les années 2015, 2016, 2017 et 2018, mais également l’exercice 2019 où un versement de 42 millions FCFA (72 mille dollars) est attendu pour la mise à jour, indique la même source.

Mbarga Atangana précise dans la même correspondance que “seul l’apurement de ces arriérés permettrait au Cameroun de retrouver ses droits au sein de l’Organisation”, dont il est par ailleurs membre depuis le 13 décembre 1995.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here