« Avec ce tout nouveau concept, notre objectif est de développer la mécanisation agricole et toutes les infrastructures connexes dans les communautés rurales africaines jusque-là mal desservies », a déclaré Martin Richenhagen, président et directeur général d’AGCO, lors de la cérémonie d’ouverture de la manifestation.

La FIAB offre une gamme de machines agricoles, parmi lesquelles le tracteur, et propose également des services d’assistance indispensables (livraison de pièces, d’outils d’atelier, formation à l’utilisation des machines et partage d’expertises) afin de garantir un fonctionnement efficace et continu des opérations mécanisées. Une partie du matériel est expédiée dans une « boîte » – un conteneur de transport modifié – qui a vocation à être ensuite utilisé comme bureau ou atelier.

En Afrique subsaharienne, 65 % de l’énergie requise pour la préparation des terres est fournie par l’homme. Il est primordial de développer la mécanisation agricole afin d’assurer la sécurité alimentaire et d’accroître le potentiel des petites exploitations agricoles en Afrique. La FIAB proposée par AGCO est une solution novatrice qui permet aux petits exploitants agricoles d’avoir les machines nécessaires pour développer leurs exploitations et rentabiliser leurs activités.

Conçue en tant que solution polyvalente, la FIAB est un centre de soutien agricole local, proposant des services de mécanisation agricole aux communautés rurales. Des études montrent qu’il existe une forte demande pour les machines agricoles dans ces zones reculées, mais que des obstacles – accessibilité financière, disponibilité, services d’entretien et de réparation, compétences et formation inadéquates – sont un frein à la mécanisation.

La FIAB propose un tracteur de 45-80 cv et des accessoires – défonceuse, déchaumeuse, remorque et planteuse – pour la préparation des sols, la plantation et le transport des récoltes, ainsi que les pièces et outils d’atelier nécessaires à leur révision et leur maintenance. L’objectif est d’offrir aux petits exploitants des services de location, ce qui leur permet d’avoir accès à du matériel agricole sans avoir à investir en capital. L’offre comprend des programmes de formation, d’assistance, un suivi et des conseils techniques fournis par un centre spécialisé de soutien opérationnel développé par AGCO. La FIAB tire pleinement parti des dernières avancées en matière de télémétrie et de technologies mobiles pour permettre une surveillance à distance des équipements et l’utilisation d’applications mobiles. Ce niveau inégalé de suivi, de soutien et d’accompagnement assuré par AGCO fait de cette initiative un concept véritablement unique.

La FIAB, qui fait office de plateforme entrepreneuriale, fonctionne selon le système de la franchise avec des franchisés désignés et formés par AGCO et les partenaires de distribution nationaux. Les détenteurs de franchise sont généralement des exploitants agricoles relativement bien établis et qui apportent un appui reconnu à la communauté agricole dans leur domaine de spécialisation. Ce système de franchise contribue à renforcer les capacités des petites entreprises et fournit des opportunités professionnelles aux entrepreneurs, aux fournisseurs de services et aux agro-commerçants à la tête de magasins spécialisés en outillage agricole, présents dans toutes les zones rurales africaines.

« La philosophie sous-jacente de la FIAB est réellement novatrice, c’est pourquoi elle génère autant d’avantages, a observé M. Richenhagen lors de la cérémonie d’ouverture de la manifestation. C’est une situation gagnant-gagnant pour toutes les parties prenantes. »

En tant qu’expert local de ce savoir-faire, le partenaire franchisé loue, aux agriculteurs et petits exploitants locaux, les machines agricoles et met également à disposition une personne qui pourra conduire l’engin et les former pour les accompagner dans le développement de leurs processus de production et de leur rendement agricole. Ainsi, les franchisés accroissent leurs activités et créent de nouvelles opportunités d’emploi localement. Les communautés bénéficient d’économies renforcées par l’enrichissement de la chaîne de valeur agricole. AGCO quant à lui voit les ventes de ses produits et services croître et consolide ainsi sa présence en Afrique.

« Grace à une expertise éprouvée une expertise éprouvée mise au service des agriculteurs africains, AGCO est particulièrement bien positionnée pour proposer des solutions innovantes permettant développer significativement et dans le temps la production, souligne M. Richenhagen. Il est important de permettre à des millions de petits exploitants en Afrique de devenir autonome afin de garantir la sécurité alimentaire. Les approches de mécanisation agricole personnalisées, inclusives et intégrées peuvent améliorer la condition des familles agricoles et créer des opportunités de croissance économique dans les zones rurales. Notre initiativeFarm In A Box est un nouvel exemple de l’engagement d’AGCO en faveur d’une Afrique autonome. »

À propos d’AGCO :
AGCO (NYSE: AGCO) est un leader mondial de la conception, de la construction et de la distribution de matériels agricoles et de solutions pour l’agriculture. Nous contribuons à l’accroissement de la productivité agricole grâce à notre gamme complète d’équipements et de services connexes. Les produits AGCO sont vendus sous cinq grandes marques : Challenger®, Fendt®, GSI®, Massey Ferguson® et Valtra®, qui bénéficient des technologies de précision et des services d’optimisation agricole Fuse®. Fondée en 1990, la société AGCO est basée à Duluth (Géorgie) aux États-Unis. En 2017, AGCO a généré un chiffre d’affaires de 8,3 milliards de dollars.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here