[efb_likebox fanpage_url="https://web.facebook.com/lescoopsdafrique" fb_appid="OPTIONAL_SEE_FAQ" box_width="300" box_height="600" responsive="1" show_faces="1" show_stream="1" hide_cover="0" small_header="1" hide_cta="0" locale="fr_FR"]

Suite à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle au Cameroun par le Conseil  Constitutionnel, l’Union européenne  attend du Président élu qu’il rallie toutes les parties prenantes afin de surmonter les défis auxquels le pays fait face, au bénéfice de tous les Camerounais.

Si les élections se sont globalement tenues dans le calme, une partie de la population n’a pas été en mesure de participer au vote. L’UE rappelle sa préoccupation par rapport à la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays.  Il demeure important que les autorités soient à l’écoute des propositions de la société civile et des autorités religieuses pour une résolution pacifique et durable de la crise, et qu’un processus de dialogue soit lancé au plus tôt avec tous les acteurs en faveur de la paix.

La déclaration préliminaire de la Mission d’observation électorale de l’Union Africaine recommande un renforcement du cadre légal et institutionnel des élections au Cameroun, susceptible d’accroître la confiance des électeurs dans le processus électoral et de le rendre plus inclusif.  L’Union européenne considère de telles réformes comme cruciales et se tient prête à accompagner un tel processus. Elle note en particulier que tous les recours introduits par les candidats de l’opposition ont été rejetés.

L’Union européenne, partenaire important du Cameroun, continuera à œuvrer pour le développement et la stabilité du pays au bénéfice de tous les Camerounais.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here