[efb_likebox fanpage_url="https://web.facebook.com/lescoopsdafrique" fb_appid="OPTIONAL_SEE_FAQ" box_width="300" box_height="600" responsive="1" show_faces="1" show_stream="1" hide_cover="0" small_header="1" hide_cta="0" locale="fr_FR"]

« Au nom du gouvernement de la République, je m’engage à faire tout ce qui possible en vue de mettre en œuvre les résolutions et recommandations pertinentes que la conférence a formulées en vue de promouvoir et enraciner le développement durable dans les zones productrices des richesses minérales, au-delà sur l’ensemble du territoire national », a dit Bruno Tshibala, faisant le discours de clôture  de la 3ème édition de la conférence minière de la RDC.

Les participants à cette conférence minière, après les débats dans les 5 panels créés selon différentes thématiques, ont adopté 8 principales recommandations destinées particulièrement à l’État Congolais et aux industriels miniers.

Ces recommandations concernent : « l’application du Code et Règlement miniers révisés ;  la mise en œuvre  d’une politique  efficiente et efficace visant à résorber le déficit énergétique ; l’exécution des projets en cours visant la réhabilitation des voies de communication reliant les sites d’exploitation et les points de sortie des produits miniers ; la mise en œuvre d’une politique d’équité entre toutes les parties prenantes à l’exploitation des ressources naturelles en RDC, en ce qui concerne les revenus de la rente minière ; la création d’une bourse des matières premières en RDC ; la création d’une zone économique spéciale au profit des utilisateurs  finaux des ressources naturelles congolaises ; la mutation de l’actuelle conférence  minière à une  conférence minière internationale en RDC ; le réinvestissement des ressources générées par le secteur minier dans d’autres secteurs porteurs de croissance, notamment dans l’agriculture ».

Quelques minutes après la clôture des travaux de cette conférence minière, le président de la République, Joseph Kabila, est venu sur le site du forum pour visiter les stands des exposants parmi lesquels les industriels miniers, les entreprises opérant dans la sous-traitance du secteur minier ainsi que d’autres opérateurs économiques dont les banques et les télécoms.

Organisée par le ministère des Mines et accueillie par le gouvernorat de la province du Lualaba, la 3ème édition de la conférence minière s’est tenue du 12 au 14 septembre à Kolwezi, chef-lieu de la province de Lualaba, sous le thème central « L’exploitation minière en RDC face aux impératifs du développement durable des zones productrices : apport, rôle et responsabilité de l’Etat, de l’industrie minière et de la société civile et des  communautés locales dans une synergie transparente, à la lumière du Code minier ».

Plus de 800 personnes venues de toutes les provinces de la RDC, dont les membres du gouvernement congolais, les industriels miniers, les creuseurs artisanaux, la société civile, les communautés locales, ont participé à cette conférence minière de Kolwezi, ville baptisée « capitale mondiale du cobalt ».

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here