Ces nouvelles de la Socapalm qui viennent de la commission des marchés financiers

La séance de cotation du mercredi 8 août 2018 à la Douala Stock Exchange (DSX) sʼest terminée par une stabilité des cours dans les compartiments actions et obligations.

0
9286

François Bimogo(Journaliste-Eco du Marché)

La séance de cotation du mercredi 8 août 2018 à la Douala Stock Exchange (DSX) sʼest terminée par une stabilité des cours dans les compartiments actions et obligations.Les valeurs SEMC, SAFACAM et SOCAPALM clôturent la séance respectivement à F CFA 59 999 (0.000%), à F CFA 27 999 (0.000%) et à F CFA 22 500 (-0.004%). On note cependant une demande importante dʼactions « SOCAPALM » avec 492 demandées par des
investisseurs, face à un volume de lʼoffre nul. DSX a annoncé à la clôture de cette séance la mise en paiement le vendredi 10 août 2018, des dividendes annuels aux actionnaires du titre SOCAPALM (Société Camerounaise de Palmeraies) au titre de lʼexercice 2017. La valeur unitaire de ces divi-dendes pour lʼactionnariat boursier est de 1513 F CFA.
Sur le marché financier du Cameroun, EDC Investment Corporation, filiale de conseil en investissement financier du groupe Ecobank, a donné depuis le mois de juillet 2018, le résultat de lʼopération de lʼappel public à lʼépargne pour la constitution de la
Société Métropolitaine dʼInvestissement de Douala (SMID). Au terme de la période de souscription du 5 avril au 5 juillet 2018, 541 479 actions ont été souscrites pour un montant correspondant de 5 414 790 000 (cinq milliards quatre cent quatorze mil-lions sept cent quatre-vingt-dix mille) F CFA.
Le dépouillement des souscriptions a permis aux personnes physiques et aux per-sonnes morales du secteur privé, catégorie majoritaire dans la structure de lʼactionnariat, dʼavoir 67% du capital de lʼentreprise, conformément à la structure de lʼactionnariat présentée dans la notice dʼinformation. Le surplus dégagé des souscriptions de la CUD (caté-gorie A) et des Communes dʼArrondissement (catégorie B), soit 1 944 970 000 (un milliard neuf cent quarante-quatre millions neuf cent soixante-dix mille) F CFA devrait faire lʼobjet dʼune convention signée en Assemblée Générale pour la constitution dʼun compte courant dʼassociés.
Ce mécanisme permettra de renforcer les capitaux permanents de lʼentreprise pour lʼatteinte de ses objectifs dʼinvestissement de son portefeuille de projets initiaux.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here