En Somalie, le Conseil prolonge l’opération Atalanta

Ledit conseil a également décidé de transférer l'état-major et de nommer un nouveau commandant d'opération.

0
18366

Le Conseil a prorogé ce jour le mandat de l’EU NAVFOR Somalie – opération Atalanta jusqu’au 31 décembre 2020. Par ailleurs, il a décidé de transférer de Northwood (Royaume-Uni)) l’état-major opérationnel de la Force navale de l’Union européenne (EU NAVFOR) à Rota (Espagne), et à Brest (France) pour ce qui est du Centre de sécurité maritime – Corne de l’Afrique (MSCHOA) à compter du 29 mars 2019. Il a nommé le vice-amiral Antonio Martorell Lacave (marine espagnole) en tant que nouveau commandant d’opération pour succéder au général de division Charlie Stickland à compter de la même date. Le transfert et la nomination d’un nouveau commandant sont requis en raison de la décision du Royaume-Uni de se retirer de l’UE.
Par la décision qu’il a prise ce jour, le Conseil a également alloué un budget pour les coûts communs de l’opération de 11,777 millions d’euros pour la période allant du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020.
L’EU NAVFOR – opération Atalanta contribue à la dissuasion, à la prévention et à la répression des actes de piraterie et de vols à main armée au large des côtes de la Somalie. L’opération s’inscrit dans le cadre de l’approche globale de l’UE visant à aider la Somalie à devenir un pays pacifique, stable et démocratique.
L’opération assure également la protection des navires du Programme alimentaire mondial et autres navires vulnérables, contribue à la surveillance des activités de pêche au large des côtes somaliennes et apporte un soutien aux autres missions et programmes de l’UE dans la région.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here